Vue d’ensemble de la due diligence opérationnelle

Les désillusions des acheteurs sur la performance des entreprises cibles peuvent être limitées en réalisant une due diligence opérationnelle (DDO).Une DDO peut être un outil très efficace pour aider l’acheteur à comprendre exactement comment l’entreprise cible fonctionne et conduit donc à une transition qui ne pose plus problème après l’acquisition. Elle peut aussi être efficace pour aider l’acheteur à évaluer comment les opérations courantes de la cible pourront supporter les objectifs stratégiques à venir. La DDO doit impérativement comprendre une évaluation détaillée :

  • des opérations fonctionnelles de la cible et des processus et systèmes utilisés ;
  • de l’inter connectivité de ces opérations ;
  • de l’impact probable de ces opérations sur la future valeur financière de l’entreprise

Une DDO peut être utilisée à différentes étapes du processus d’acquisition mais on l’utilise surtout dans les situations suivantes :

Evaluation de l’entreprise cible:

  • Evaluer les opportunités d’amélioration opérationnelle potentielle ainsi que les questions commerciales principales associées à l’accord. Des opportunités imprévues peuvent rapporter 10 millions de US$ supplémentaires. Si l’on considère une valeur de dix fois le cash flow, une telle hausse se traduit par une valeur additionnelle de l’ordre de 100 millions d’US$. Ce qui peut être l’élément dont un acheteur a besoin pour lancer l’enchère gagnante dans un processus d’appel d’offres concurrentiel

Evaluation de l’offre

  • Vérifier la structure de management et de contrôles, évaluer l’efficacité opérationnelle et les performances de l’entreprise par rapport à des entreprises similaires
  • Identifier et valider chacune des initiatives d’amélioration opérationnelles qui
  • appuient le business plan de la cible et l’évaluation des capacités de l’entreprise à s’acquitter de chaque tache. Une DDO permet d’identifier les défauts insurmontables – les plans de management agressifs qui ne fonctionneront tout simplement pas

Après l’accord

  • Mettre en lumière les secteurs opérationnels où des améliorations peuvent être réalisées pour augmenter la productivité et la profitabilité et travailler avec l’équipe dirigeante pour accélérer le processus

Lire la suite :
Fausse idée sur le statut de responsabilité limitée en Chine

Reproduit avec l’aimable autorisation de China Briefing magazine

Pour en savoir plus, l’étude complète est disponible (après inscription gratuite) sur le site China Briefing avec d’autres archives

Pour plus d’informations sur le droit en Chine et les questions fiscales ou pour obtenir des conseils dans ce domaine veuillez contacter info@dezshira.com

Leave a Reply