Ericsson opérateurs chinois de télécommunications

Le contrat de 1 milliard de dollars conclu avec China Mobile porte sur des produits et des solutions pour étendre les réseaux de la compagnie dans 18 provinces chinoises, tandis que l’accord conclu avec China Unicom, estimé à 700 millions de dollars, est destiné à améliorer les réseaux de l’opérateur GSM dans 10 provinces et à fournir des réseaux GSM/WCDMA et un système d’accès sans fil dans 15 provinces.

De manière générale, l’accord va aider à améliorer la capacité des réseaux existants basés sur la technologie de seconde génération ainsi qu’à accélérer l’installation des nouveaux réseaux 3G.

Mats Olsson, président du groupe de Stockholm pour la Grande Chine, a déclaré au Dow Jones Newswires que la valeur des contrats est à peu près équivalente à celle des ventes totales d’Ericsson dans le pays en 2008, ajoutant que « cela reflète la croissance que nous connaissons en Chine. »

Les licences de téléphonie mobile 3G ont été attribuées par le gouvernement aux opérateurs de télécommunications chinois en janvier de cette année. Les constructeurs et les fournisseurs étrangers d’équipements comme Ericsson et Alcatel-Lucent (ALU) luttent depuis pour gagner des parts de marché dans le pays, en espérant que la croissance rapide en Chine compense la baisse de la croissance d’autres marchés.

M. Olsson a décrit la composition des accords conclus mercredi comme favorable, notant que les opérateurs chinois avaient rapidement adopté la technologie 3G depuis que les licences ont été attribuées.

Ericsson a déjà commencé la livraison conformément aux clauses des contrats, ce qui constitue « une bonne partie » des équipements restants pour l’année en cours, a-t-il ajouté.

L’analyste de Berstein Pierre Ferragu a déclaré qu’avec cet accord, les ventes d’Ericsson en Chine devraient augmenter de 12% en 2009 et a ajouté que selon les accords du mercredi suivant « les chances pour Ericsson de connaître une croissance même plus importante en Chine que ce à quoi nous nous attendions sont maintenant très réelles. »

Ericsson affirme que les deux opérateurs cumulent plus de 620 millions d’abonnés au téléphone mobile en Chine.

Source : Konaxis

Leave a Reply