La Chine restrictions Android de Google

Google a annoncé la semaine dernière qu’il avait reporté le lancement en Chine de deux téléphones mobiles utilisant Android, dans une illustration de la manière dont le différend avec le gouvernement chinois pourrait affecter ses activités, au-delà de son moteur de recherche basé en Chine.

La Chine ne va pas limiter l’utilisation d’aucun système d’exploitation aussi longtemps qu’il respectera les règlementations, a déclaré Zhu Hongren, porte-parole du Ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information, lors d’une conférence de presse en réponse à une question concernant Android.

Les commentaires des autorités de régulation des technologies de l’information sont les premières que fait la Chine sur Android depuis que Google a annoncé au cours de ce mois qu’il allait mettre fin à la censure de son moteur de recherche chinois, Google.cn, même si cela signifie la fermeture de ses bureaux chinois. Google a parlé de règles de censures trop strictes et de cyber-attaques de la part de la Chine pour expliquer sa décision.

Le responsable n’a pas précisé si les services de Google, comme son moteur de recherche ou Google Maps, allaient être bloqués en Chine. Mais beaucoup de téléphones Android contiennent déjà ces services de Google et leur lancement en Chine pourrait encore être affecté si ces services étaient interdits.

Les téléphones Android commencent à faire leur apparition en Chine. China Mobile, le plus grand opérateur de téléphonie mobile par le nombre d’abonnés, offre des téléphones de compagnies comme Lenovo Mobile et Dell sous sa marque Ophone, qui utilise un système d’exploitation mobile modifié à partir d’Android.

Source : Konaxis

Leave a Reply