Les fournisseurs de China Telecom sont les principaux bénéficiaires de l’accord sur la 3G

L’approbation des licences des réseaux de nouvelle génération 3G en Chine bénéficie principalement aux compagnies de télécommunications et aux industries des équipements. Longtemps attendus par l’industrie chinoise de la téléphonie mobile, les résultats enregistrés jusque-là — ainsi que l’évolution des es prix des actions — semblent assez positifs.

Selon les responsables du gouvernement, la 3G pourrait générer des investissements de plus 40 milliards de dollars dans l’installation des réseaux à travers le vaste pays.

China Telecom, le plus grand fournisseur de services de téléphonie fixe dans le pays, a vu son action grimper de 6.2% après cette annonce. La compagnie a déclaré que la livraison de licences 3G va lui permettre de fournir des services plus performants et va être bénéfique pour le développement de l’entreprise à long terme.

L’action de China Mobile, le plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde, a également augmenté de 4.4% après l’annonce de l’accord. La compagnie aura un permis pour opérer sur la norme chinoise, dite « time-division synchronous » (TD-S) CDMA.

China Unicom aura une licence pour la technologie W-CDMA.

Entre temps, les constructeurs d’équipements ZTA et Comba Telecom Systems deviennent également des acteurs essentiels du marché par le rôle qu’ils jouent et la technologie qu’ils développent pour rendre possible les réseaux 3G chinois possibles.

Avec les réseaux 3G, les abonnés en Chine auront la chance de profiter de technologies avancées : l’appel vidéo rapide, le téléchargement vidéo directement sur leurs téléphonies mobiles, l’accès à Internet haut débit et même la cartographie.

Source : Konaxis

Leave a Reply