Ventes de Wimax et CDMA en hausse pour Huawei

Les augmentations des ventes devraient être générées par les ventes à l’étranger d’équipements Wimax et de réseaux 3G sur le marché intérieur.

Zhao Ming, chef des opérations CDMA et Wimax chez Huawei, a déclaré que Wimax avait commencé à décoller l’année dernière et que Huawei s’attendait à ce que les ventes de la technologie sans fil à large bande soient doublées l’année prochaine pour atteindre 1 milliard de dollars.

« Cette année, le chiffre sera autour de 500 millions de dollars… et l’année prochaine il devrait se situer aux alentours de 1 milliard de dollars », a déclaré M. Ming, qui croit aussi que les ventes vont continuer à croître rapidement sur les marchés émergents où les réseaux des lignes fixes sont très peu développés.

Wimax offre une couverture complète d’une ville ou d’une petite aire géographique et il s’adapte le mieux aux marchés émergents qui n’ont pas de réseaux de lignes fixes bien développés ainsi qu’aux zones rurales des marchés développés où le service de la ligne à large bande est peu fiable, affirment les analystes.

La compagnie a réalisé seulement 150 millions de dollars de ses ventes d’équipements Wimax en 2007, mais la chute des prix a rendu la technologie, qui est devenue plus mûre, abordable pour des millions d’utilisateurs, a déclaré M. Ming.

« Vous pouvez maintenant trouver des prix finaux en-dessous de 100 dollars », a-t-il déclaré.

Le prix d’un matériel pareil – qui permet une connexion à large bande dans des zones qui ne disposaient pas de services téléphoniques ou avaient des services médiocres – avoisinait 1.000 dollars par client il y a quatre ans et se situait entre 200 et 250 dollars l’année dernière.

« La croissance viendra d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient », a-t-il affirmé. La technologie a toutefois des usages limités en Chine, qui se vante d’avoir le plus grand marché du mobile au monde avec plus de 600 millions d’abonnés.

Des sources proches du secteur prévoient que le nombre d’utilisateurs de Wimax pourrait s’élever à 100 millions d’ici 2012, alors que le nombre total dans le monde ne dépassait pas 3.6 millions d’utilisateurs en 2007.

Huawei a doublé sa part de marché par rapport à l’année dernière et est devenu le troisième plus grand fournisseur de matériel de télécommunications dans le monde au premier trimestre, dépassant Alcatel-Lucent, selon la firme de recherche Dell’Oro.

Le marché mondial des équipements de télécommunications s’est contracté de 9% durant le premier trimestre de 2009 par rapport à un an auparavant, mais les offres de 3G en Chine vont probablement éviter au marché de chuter davantage, selon Dell’Oro.

Source : Konaxis

Leave a Reply